SOS

Ce blog est gratuit, il vit de publicités. Merci de désactiver votre bloqueur de publicité pour continuer SVP.

Hit enter after type your search item

Isolement du grand Abidjan : les zones concernées

/
/

Décrété par le chef de l’Etat, l’isolement du grand Abidjan est effectif depuis le dimanche 29 mars dernier à minuit. À cette mesure rigoureuse s’ajoute l’instauration d’un couvre-feu de 21h à 5h jusqu’à nouvel ordre. Cependant, pour certains la notion de grand Abidjan nécessite encore quelques précisions et c’est justement l’objectif que vise cet article.

Le grand Abidjan, c’est quoi ?

Le grand Abidjan désigne une zone d’aménagement différée sur le périmètre couvert par un schéma directeur. C’est donc à l’issue d’un conseil ministériel en juin 2018 que la création de cette zone a été décrétée. Par ailleurs, elle concerne les parties des périmètres des communes et sous-préfectures de Grand-Bassam, de Bonoua, d’Anyama, d’Azaguié, d’Alépé, de Brofodoumé, de Bingerville, de Songon, de Dabou, d’Oghlwapo et de Jacqueville.

Communiqué du Gouvernement du 27 juin 2018

En d’autres termes, l’isolement du grand Abidjan concerne toutes ces zones précédemment citées. De ce fait, l’intérieur du pays concerne toutes les zones au-delà de ces périmètres. Pour l’heure, les populations ont donc interdiction de se déplacer entre ce périmètre et l’intérieur du pays. Sinon, la libre circulation des biens et des personnes au sein même de ce grand Abidjan est encore possible.

Lire aussi : COVID-19 : Alassane Ouattara renforce l’état d’urgence

En revanche, un laisser passer sera nécessaire si vous êtes en provenance de l’intérieur du pays ou que vous souhaitez, depuis Abidjan, vous déplacer vers. Cette dérogation peut vous être délivrée auprès du Ministère de la Sécurité et de la protection civile pour Abidjan. À l’intérieur du pays, c’est vers les préfectures qu’il faudra vous tourner pour en faire la demande.

Lire aussi : COVID-19 – OMS : Mesures de protection essentielles

Enfin, à travers l’application de ces mesures, le gouvernement entend affermir son dispositif de prévention et de lutte contre la propagation du Coronavirus. Filtrer les allées et venues des populations et les inviter à réduire autant que possible leurs déplacements portera sans doute de bons fruits. Encore faut-il rappeler que la Côte d’Ivoire enregistre déjà 165 cas confirmés dont 04 guéris pour le moment. D’ailleurs, le Ministère de la santé est formel : le virus ne se déplace pas, c’est nous qui le déplaçons.

  • Facebook
  • Twitter
  • Linkedin
  • Pinterest

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This div height required for enabling the sticky sidebar
Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views :