SOS

Ce blog est gratuit, il vit de publicités. Merci de désactiver votre bloqueur de publicité pour continuer SVP.

Hit enter after type your search item

PayQin, une fintech basée en Estonie et ciblant le marché africain réalise une levée de fonds.

/
/
img

PayQin, une start-up Fintech au service des personnes non bancarisées à travers le monde annonce qu’elle a réalisé un tour de table.

Bien que le montant ne soit pas divulgué, la société a déclaré que la levée de fonds était dirigée par Rando Rannus et Gerri Kodres – Associé fondateur de UnitedAngels VC.

Martian Capital a également pris part à ce tour de table ainsi que d’autres fonds et
Business Angels Estoniens.

La startup permet aux non bancarisés d’acheter et de recevoir des paiements en ligne dans le monde entier via un portefeuille électronique lié à une carte Visa virtuelle pouvant être rechargée par Mobile Money. Elle utilisera les fonds pour établir une forte présence sur le marché ouest-africain et accélérer la croissance de l’entreprise.

À propos de l’entreprise

PayQin a été initialement constituée à Londres en juin 2017 par Fabrice Amalaman
et Pierre Antoine Sesque, les fondateurs.  PayQin a fait partie du premier accélérateur Fintech dans les pays baltes. Wise Guys Fintech en partenariat avec Swedbank, leader du secteur Bancaire en Europe du Nord.  En mars 2020, le siège social de la société a été transféré à Tallinn en Estonie. PayQin cible les personnes non bancarisées dans les pays émergents où seulement 15% des  gens ont un compte bancaire et une carte de débit.


Principalement, la firme concentre ses efforts sur les marchés francophones africains, en
l’occurrence la Côte d’Ivoire, le Mali, le Sénégal et le Cameroun. Au lieu d’utiliser une carte de débit ou un compte bancaire pour recharger notre portefeuille, PayQin utilise la technologie du Mobile Money pour y parvenir. Le Mobile Money est une technologie qui permet aux gens de recevoir, stocker et dépenser de l’argent avec un seul numéro de téléphone mobile. Ce service est principalement fourni par les opérateurs de téléphonie mobile dans la plupart des pays africains et se développe rapidement. L’année dernière, l’industrie du Mobile Money en Afrique subsaharienne a traité 1 milliard de dollars par jour en transactions et généré des revenus directs de plus de 2,4 milliards de dollars.  PayQin s’est associé à des opérateurs de télécommunications et la plateforme est  connectée à leur système de Mobile Money

  • Facebook
  • Twitter
  • Linkedin
  • Pinterest

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This div height required for enabling the sticky sidebar
Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views :